dimanche 26 mars 2017

Cette icône nous est venue  de Russie, nous remercions le Métropolite Rostislav de Tomsk, ainsi que le prêtre Dimitri de Seversk, et du serviteur de Dieu Alexandre qui c'est occupé de son cheminement.



Tropaire des Néomartyrs, ton 4 :


 Aujourd’hui, l’Eglise russe chante avec joie en chœur, * louant ses néomartyrs et confesseurs : * hiérarques et prêtres, * souverains ayant souffert la passion fermes dans la foi, * princes et princesses, * hommes vénérables et femmes, * et tous les chrétiens orthodoxes. * Après avoir donné leur vie pour la foi dans le Christ * pendant les jours de la persécution athée, * ils ont conservé la vérité par l’effusion de leur sang. * Par leur protection, O Seigneur, lent à la colère, * préserve notre pays dans l’orthodoxie ** jusqu’à la fin des temps.

Prière pour les Saints Nouveaux Martyrs
 et Confesseurs de Russie.
***
 Ô Saints Nouveaux Martyrs et Confesseurs de l'Eglise Russe, écoutez notre prière ardente! Nous savons que certains parmi vous, étant encore enfants, l'ayant appris des Martyrs anciens, ont pensé dans leur cœur, combien il est bon et digne de louanges de ressembler à ceux que ni la torture, ni la mort n'ont séparés de l'Amour de Dieu. Soyez comblés de grâce pour avoir pris le chemin de foi et patience de ceux que vous aviez écoutés et aimés. Et comme à tout moment peut nous advenir l'épreuve inattendue, priez assidûment le Seigneur de nous donner le courage, tellement nécessaire dans le vie humaine. Vous avez sanctifié notre patrie jusqu'à ses confins par vos souffrances; et comme vous priez ensemble pour nous tous, suppliez Dieu de délivrer notre patrie du joug plus terrible qu'aucun autre. Et que nous soit ôté, ainsi qu'à toute notre génération, le péché qui pèse sur le peuple russe : l’assassinat de l'Oint du Seigneur, le Tzar, des Hiérarques, Pasteurs et leur troupeau, et les souffrances des Confesseurs, et la profanation de nos choses saintes. Que disparaissent les schismes dans notre Eglise, que nous soyons tous Un, et que le Seigneur amène à la moisson Ses serviteurs, en sorte que l'Eglise ne s'appauvrisse pas en bons pasteurs, qui auront à éclairer par la vraie foi, une telle multitude de gens l’ignorant ou s'en étant détournés. Nous ne sommes pas dignes de la Miséricorde de Dieu, cependant, que par vos souffrances, le Seigneur Dieu nous pardonne et prenne pitié de nous tous, qui vous appelons à l'aide. Et nous, apportons à notre Seigneur, ainsi qu’au Père et au Saint-Esprit, un cœur contrit pour nos péchés, et notre gratitude pour tout, Le glorifiant dans les siècles des siècles. Amen.
***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire